ENCADRE-France-Programmes économiques des candidats à la primaire

jeudi 7 juillet 2016 12h00
 

PARIS, 7 juillet (Reuters) - Les principaux candidats à la primaire de la droite les 20 et 27 novembre pour l'élection présidentielle de 2017 font assaut de propositions fortement teintées de libéralisme pour redresser l'économie de la France. Voici les principales d'entre elles.

* ALAIN JUPPÉ : "En France, nous prétendons avoir tout essayé. C'est vrai, nous avons tout essayé ... sauf ce qui marche partout ailleurs" (10 mai 2016).

- Réduction des dépenses publiques entre 80 et 100 milliards d'euros sur cinq ans ;

- Réduction du nombre de fonctionnaires à hauteur de 250.000 et rétablissement de deux jours de carence dans la fonction publique ;

- Suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en 2018 ;

- Report progressif de l'âge de départ légal à la retraite à 65 ans entre 2018 et 2026 ;

- Sortie des 35 heures en fixant à 39 heures la durée de référence du travail ; les entreprises auront deux ans pour négocier la durée du travail à 36, 37, 38 ou 39 heures ; en l'absence d'accord, la durée de référence sera fixée à 39 ;

- Allègement du coût du travail avec "zéro charges patronales" au niveau du smic, puis dégressif jusqu'à 1,8 smic ;   Suite...