Baker Hughes rachète des titres après l'échec de sa fusion

lundi 2 mai 2016 13h17
 

2 mai (Reuters) - Le groupe parapétrolier Baker Hughes a annoncé lundi son intention de racheter pour 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) d'actions et 1,0 milliard de dollars de dette en utilisant l'indemnité de rupture de 3,5 milliards de dollars qu'il touchera à la suite de l'abandon de son projet de fusion avec Halliburton.

Halliburton et Baker Hughes, numéro deux et trois mondiaux des services pétroliers, ont renoncé dimanche à leur accord de fusion de 28 milliards de dollars en raison notamment de l'opposition des autorités de la concurrence des deux côtés de l'Atlantique. (Reporting by Amrutha Gayathri in Bengaluru (Amrutha Gayathri à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)