France-Un 1er-Mai sous tension contre la réforme du Code du travail

lundi 2 mai 2016 00h30
 

* Des incidents à Paris, deux blessés légers

* Défilés sans heurts en province

* Pas question de retirer le texte, redit El Khomri

* FO et CGT soudés après des années de brouille (Actualisé avec incidents à "Nuit Debout")

PARIS, 2 mai (Reuters) - Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche à Paris, où des heurts sont de nouveaux survenus, et en province contre le projet de réforme du Code du travail, profitant du traditionnel rendez-vous social du 1er-Mai pour exiger le retrait du texte.

La mobilisation était en recul : entre 83.000 et 84.000 personnes ont manifesté dans le pays, dont 16.000 à 17.000 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur et la préfecture de police de Paris. La CGT a salué "un nouveau temps fort" avec "des dizaines de milliers" de manifestants, dont 70.000 à Paris.

Les cortèges de la Fête du Travail avaient rassemblé l'an dernier 110.000 personnes, selon la CGT, 76.000 selon la police, dont 9.000 à 12.000 à Paris.

Deux jours avant le début de l'examen du projet de loi contesté à l'Assemblée, la ministre du Travail s'est montrée inflexible en disant que le débat devait quitter la rue pour le Parlement où le texte, a-t-elle assuré, sera "enrichi".

"Le retrait, ce serait une retraite", a souligné Myriam El Khomri au "Grand Rendez-vous" Europe 1-Le Monde-iTELE.   Suite...