S&P voit le Royaume-Uni voter, de peu, pour rester dans l'Union

vendredi 29 avril 2016 18h47
 

LONDRES, 29 avril (Reuters) - Standard & Poor's a déclaré vendredi s'attendre à ce que les électeurs britanniques se prononcent à une courte majorité en faveur du maintien de leur pays dans l'Union européenne lors du référendum du 23 juin mais estime que la possibilité d'un Brexit continue de menacer la note souveraine "triple A" du pays.

S&P est la seule des trois grandes agences de notation à accorder sa note maximale AAA à la Grande-Bretagne mais cette note est assortie d'une perspective négative, qui implique une probabilité d'un tiers d'une dégradation à un horizon de deux ans.

"La perspective négative continue de refléter notre opinion selon laquelle le prochain référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'UE (...) devrait être serré et pourrait se solder par un vote en faveur de la sortie", explique S&P.

"Notre confirmation de la note reflète notre hypothèse selon laquelle, à une courte majorité, le référendum aboutira à une vote pour rester dans l'UE."

L'agence ajoute qu'une victoire des partisans de la sortie du pays de l'Union européenne "nuirait probablement à la confiance, à l'investissement et à la croissance du PIB et aurait probablement un impact défavorable sur les finances publiques".

"En conséquence (...), un Brexit nous conduirait probablement à abaisser la note souveraine à long terme", poursuit l'agence.

(David Milliken,; Marc Angrand pour le service français)