France-La consommation des ménages continue de progresser en mars

vendredi 29 avril 2016 09h13
 

PARIS, 29 avril (Reuters) - La consommation des ménages en biens a progressé de 0,2% en mars en France, même si son rythme a ralenti sous l'effet d'un repli des dépenses alimentaires et des achats d'habillement, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

L'Insee a révisé en baisse l'évolution de février, à +0,5% contre +0,6% annoncé précédemment.

Sur l'ensemble du premier trimestre, la consommation des ménages en biens affiche un net rebond, de +1,7% par rapport au trimestre précédent.

Le mois dernier, les dépenses en énergie ont accéléré (+3,5% après +1,1% en février), sous l'effet de températures plus fraîches que la normale, relève l'Insee. Sur le trimestre, elles s'inscrivent en hausse de 1,5% après avoir baissé de 2,3% au quatrième trimestre 2015 du fait d'un automne particulièrement doux.

Les dépenses d'habillement ont poursuivi leur baisse en mars (-3,6% après 5,5% en février), même si elles affichent une progression de 2,4% sur l'ensemble du trimestre.

La consommation de produits alimentaires s'est également repliée (-0,6% après +1,4%) mais affiche une accélération sur l'ensemble du trimestre, avec une hausse de +1,0% après +0,4% au quatrième trimestre 2015.

Ces reculs ont été compensés par la poursuite de la hausse de la consommation de biens durables, qui a progressé de 1,2% en mars après 1,4% en février.

Sur l'ensemble du trimestre les dépenses en biens durables ont enregistré leur plus forte hausse depuis le premier trimestre 2011 (+3,3%), notamment portées par les achats d'électronique grand public avant le passage à la haute définition pour la diffusion de la TNT.

Les achats de biens représentent près de la moitié de la consommation totale des ménages, qui contribue à son tour à un peu plus de la moitié du produit intérieur brut français.   Suite...