La Belgique rejoint le club des émetteurs à 50 ans

jeudi 28 avril 2016 11h04
 

LONDRES, 28 avril (IFR) - La Belgique a ouvert jeudi le livre d'ordres pour une émission obligataire en deux tranches l'une à 7 ans et l'autre d'une première ligne à 50 ans, qui fait du Royaume belge le dernier des émetteurs souverains en date à solliciter les investisseurs sur cette maturité très longue pour profiter de l'environnement de taux ultra-bas.

Le ligne juin 2066, qui fera l'objet d'une syndication, devrait offrir un rendement à l'émission proche de 20 points de base au-dessus de l'OAT mai 2066 française portant un coupon de 1,75%.

"Les niveaux de rendement que nous pouvons capturer sur des opérations à très long terme sont très attractifs et nous aident par conséquent à stabiliser le coût du service de notre dette et le budget en général", a déclaré la directrice de l'Agence belge de la dette, Anne Leclercq.

"Il y a une bonne demande pour notre signature sur la partie longue de la courbe, nous avons placé notre deuxième emprunt à 100 ans la semaine dernière", a-t-elle ajouté.

La Belgique avait recouru la semaine dernière à un placement privé pour lever 100 millions à 100 ans avec un coupon de 2,30%.

(Hélène Durand, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)