L'Italie a reçu 26 marques d'intérêt pour 4 banques renflouées

mercredi 27 avril 2016 14h28
 

ROME, 27 avril (Reuters) - Rome a reçu 26 marques d'intérêt de la part d'investisseurs italiens et étrangers pour quatre banques sauvées par l'Etat de la faillite l'an dernier, a annoncé mercredi un responsable de la Banque d'Italie, ajoutant que la présentation d'offres de rachat était attendue dans les jours à venir.

"Dans quelques jours les offres devraient arriver", a dit à la presse Stefano De Polis, chargé de la division de résolution des crises de la banque centrale italienne.

Rome négocie avec la Commission européenne de la possibilité de reporter la date limite de cession de ces banques, qui est actuellement fixée à la fin du mois. Stefano De Polis a indiqué qu'il était convaincu que l'échéance serait repoussée "aussi loin que cela sera nécessaire à la cession".

Le montant des créances douteuses détenues par ces banques est désormais estimé à deux milliards d'euros contre 1,5 milliard d'euros lors d'une estimation antérieure, a-t-il dit.

Banca delle Marche, Banca Popolare dell'Etruria, Carife et Carichieti ont bénéficié en novembre d'un plan de renflouement de 3,6 milliards d'euros du Fonds national de résolution, au prix de pertes pour quelque 130.000 actionnaires et 10.500 porteurs d'obligations.

Dans le cadre de ce plan, les autorités ont mis sur pied quatre banques temporaires, ou "bridge banks", qui regroupent l'ensemble des actifs et des dettes des quatre banques à vendre. (Stefano Bernabei, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)