Mitsubishi Motors ne fait aucune prévisions après le scandale

mercredi 27 avril 2016 09h58
 

TOKYO, 27 avril (Reuters) - Contrairement à son habitude lorsqu'il publie ses résultats annuels, Mitsubishi Motors n'a annoncé mercredi aucune prévision pour l'exercice 2016-2017 en cours, compte tenu des répercussions imprévisibles du scandale des tests d'économies de carburant truqués.

Mitsubishi Motors a reconnu mardi qu'il avait falsifié ces tests depuis 25 ans, soit depuis bien plus longtemps qu'il ne l'avait admis jusqu'à présent, et a annoncé la mise en place d'une commission d'enquête externe.

C'est la semaine précédente que le sixième constructeur automobile japonais avait annoncé cette falsification touchant 625.000 véhicules produits depuis la mi-2013, dont le mini-véhicules eK, ainsi que 468.000 véhicules similaires construits pour Nissan Motor.

Le bénéfice d'exploitation de l'exercice 2015-2016, clos le 31 mars dernier, a augmenté de 1,8% à 138,4 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnant à 129,62 milliards de yens.

Le chiffre d'affaires a progressé de 4,0% à 2.270 milliards de yens.

(Naomi Tajistu, Wilfrid Exbrayat pour le service français)