Nestlé crée une JV de glace et d'aliments surgelés avec R&R

mercredi 27 avril 2016 09h59
 

LONDRES, 27 avril (Reuters) - Nestlé a annoncé mercredi la création de Froneri, une coentreprise constituée avec le britannique R&R Ice Cream, qui vendra des crèmes glacées et des aliments surgelés dans plus de 20 pays, dernière initiative en date du groupe alimentaire suisse pour s'adapter à un marché des aliments conditionnés changeant et plus concurrentiel.

Cet accord conclut des mois de discussions entre Nestlé et le fonds de capital investissement français PAI Partners, le propriétaire de R&R, dont Reuters avait le premier fait mention en octobre.

Cette décision fait suite à un examen de la gamme d'activités de Nestlé destiné à améliorer sa performance, grevée par le ralentissement des marchés émergents, une concurrence plus rude et des consommateurs dorénavant plus portés sur les produits alimentaires frais.

"Froneri aura son siège social au Royaume-Uni et opérera principalement en Europe, au Moyen-Orient (sauf Israël), en Argentine, en Australie, au Brésil, aux Philippines et en Afrique du Sud", est-il précisé dans un communiqué.

"La coentreprise combinera les activités de glaces de Nestlé et de R&R dans les pays concernés et inclura les activités européennes de produits surgelés (à l'exclusion des pizzas et des produits surgelés en grande distribution en Italie) de Nestlé, ainsi que ses activités de produits laitiers réfrigérés aux Philippines".

Luis Cantarell, directeur général de Nestlé pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, présidera le conseil d'administration de Froneri. Ce dernier sera composé de trois dirigeants de Nestlé et de trois membres nommés par PAI Partners. Ibrahim Najafi sera le directeur général de la coentreprise à 50/50 entre Nestlé et PAI.

Même si Nestlé compte se plier à la nouvelle mode du frais et du diététique, il ne compte pas renoncer à sa place de numéro deux mondial des crèmes glacées derrière Unilever.

Les modalités financières de la transaction n'ont pas été données mais la coentreprise, qui emploiera 15.000 personnes, occupera la troisième place, avec un chiffre d'affaires annuel de 2,7 milliards de francs suisses (2,45 milliards d'euros).

Froneri compte à terme s'introduire en Bourse de Londres et, a précisé Cantarell, sera ouverte à des fusions ou acquisitions.   Suite...