UE-La France toujours en retard pour l'emploi des seniors

mardi 26 avril 2016 15h54
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Le taux d'emploi a progressé en 2015 en France comme dans l'ensemble de l'Union européenne (UE) mais la France accuse toujours un retard dans le domaine de l'emploi des seniors, selon des données publiées mardi par Eurostat.

Le taux d'emploi, qui correspond à la proportion de personnes occupant un emploi dans la tranche d'âge des 20-64 ans, s'est établi à 70,1% l'an dernier au sein de l'UE, en hausse par rapport au chiffre de 69,2% relevé en 2014.

Malgré cette augmentation, il n'a toujours pas retrouvé son niveau d'avant-crise et reste en deçà du pic de 2008, à 70,3%, relève l'institut européen de la statistique.

Il reste également inférieur à l'objectif d'un taux d'emploi d'au moins 75% des 20-64 ans que s'est fixé l'UE à l'horizon 2020 et que dépassent déjà la Suède, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Danemark, l'Estonie et les Pays-Bas, avec des taux allant de 80,5% à 76,1%.

A l'échelle européenne, le taux d'emploi des hommes a progressé, à 75,9% en 2015 contre 75,0% en 2014, tout comme celui des femmes qui, à 64,3% l'an dernier, a dépassé ses précédents pics.

Le taux d'emploi des seniors (55-64 ans) dans l'UE a aussi poursuivi sa croissance, passant de 51,8% en 2014 à 53,3% en 2015, souligne Eurostat.

La France a enregistré une légère hausse de son taux d'emploi des 20-64 ans, passé de 69,9% en 2014 à 70,0% en 2015.

Très proche de la moyenne européenne pour le taux d'emploi global des 20-64 ans, la France la dépasse pour le taux d'emploi des femmes de cette tranche d'âge (66,5% contre 64,3% en 2015)mais elle reste à la traîne pour le taux d'emploi des seniors.

Ce dernier atteignait 48,7% l'an dernier après 47,0% en 2014, alors que dans douze Etats membres, au moins la moitié des 55-64 ans avaient un emploi l'an dernier.

Sur ce point, les pays occupant la tête du classement sont la Suède (74,5%), l'Allemagne (66,2%), le Danemark (64,7%), l'Estonie (64,5%), le Royaume-Uni (62,2%) et les Pays-Bas (61,7%). (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)