France-Nette amélioration de la demande de logements neufs

mardi 26 avril 2016 12h49
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - La demande de logements neufs a connu une nette amélioration au premier trimestre en France, selon l'enquête trimestrielle de l'Insee sur la conjoncture dans la promotion immobilière publiée mardi.

Le solde d'opinion des promoteurs sur l'état de la demande s'est nettement redressé en avril, retrouvant sa moyenne de long terme pour la première fois depuis fin 2010, souligne l'institut.

Les soldes d'opinion sur les perspectives de mises en chantier pour les trois prochains mois se maintiennent - la hausse pour les logements destinés à la vente compensant le repli pour ceux destinés à la location - après être revenus au niveau de leur moyenne de long terme en fin d'année dernière.

Les promoteurs sont également plus nombreux que dans la précédente édition de l'enquête, publiée fin janvier, à signaler une hausse des prix moyens des logements neufs mis en vente.

L'artisanat du bâtiment connaît en revanche un climat en demi-teinte selon l'enquête trimestrielle sur la conjoncture du secteur que l'Insee publie conjointement.

En effet, les entrepreneurs du secteur sont plus nombreux qu'en janvier à évoquer une baisse de leur activité au cours du trimestre écoulé. Le solde d'opinions correspondant à leurs anticipations pour les prochains mois s'inscrit également en léger recul, après avoir enregistré une progression quasi continue depuis fin 2014.

L'opinion des artisans sur les perspectives globales du secteur continue en revanche de s'améliorer, le solde correspondant se rapprochant de sa moyenne de long terme, relève l'institut.

Selon des données publiées la semaine dernière par la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), l'activité dans l'artisanat du bâtiment a renoué avec la croissance au premier trimestre après 15 trimestres consécutifs de recul.

Une troisième enquête de l'Insee sur la conjoncture dans les travaux publics publiée parallèlement fait état d'une nouvelle dégradation du climat dans le secteur.   Suite...