LEAD 2-USA-La Justice autorise Charter à racheter TWC

lundi 25 avril 2016 23h38
 

(Actualisé avec des précisions, contexte, citations)

par Diane Bartz, Malathi Nayak et David Shepardson

WASHINGTON, 25 avril (Reuters) - Le département de la Justice a annoncé lundi qu'il autorisait Charter Communications à racheter Time Warner Cable, ainsi que Bright House Networks, opération qui aboutira à créer le deuxième fournisseur internet haut débit et le troisième acteur du marché de la vidéo des Etats-Unis.

Cette autorisation est assortie de conditions destinées à protéger la concurrence en un moment où le secteur de la télévision payante stagne, alors même qu'ont surgi de nouveaux concurrents comme Netflix et Hulu.

La transaction est encore en attente de l'autorisation de la Commission fédérale des communications (FCC).

Le président de la FCC Tom Wheeler a annoncé qu'il avait sollicité l'autorisation de la fusion auprès d'une commission de cinq membres, avec des conditions "qui profiteront directement au consommateur en apportant et en protégeant la concurrence sur le marché de la vidéo et en accélérant le déploiement du haut débit".

On ne sait pas encore quand la FCC rendra sa décision.

Les actionnaires des deux sociétés ayant avalisé la fusion en une nouvelle entité baptisée New Charter, il ne manque plus à Charter que le feu vert de l'Etat de Californie.

Charter, troisième câblo-opérateur américain, a valorisé la transaction à 56,7 milliards de dollars (50,3 milliards d'euros) pour Time Warner Cable, le numéro deux du secteur, et à 10,4 milliards (9,2 milliards d'euros) pour Bright House Networks, le numéro 6.   Suite...