Credit Suisse-Glass Lewis prône le rejet des rémunérations-presse

dimanche 24 avril 2016 16h12
 

VIENNE, 24 avril (Reuters) - Le cabinet de conseil Glass Lewis recommande aux actionnaires de Credit Suisse de rejeter les rémunérations prévues pour la direction et le conseil d'administration de la banque, écrit le journal suisse NZZ am Sonntag.

Glass Lewis évoque un manque de transparence de la banque concernant les conditions financières du départ de l'ex-directeur général Brady Dougan, poursuit le journal, qui cite une analyse du cabinet de conseil.

Cinq hauts responsables, dont Dougan, ont quitté la banque l'an dernier et perçu des indemnités de 21 millions de francs suisses (19,1 millions d'euros) au total, montre le rapport annuel de Credit Suisse.

Les actionnaires devront se prononcer sur les rémunérations des équipes dirigeantes lors de l'assemblée générale du 29 avril. Les rémunérations de 2015 feront elles l'objet d'un vote consultatif.

(Kirsti Knolle, Wilfrid Exbrayat pour le service français)