RPT-Wall Street-Potentiel haussier limité même si les résultats remontent

lundi 25 avril 2016 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche transmise dimanche)

par Rodrigo Campos

NEW YORK, 25 avril (Reuters) - Le retour à la croissance des résultats de sociétés attendu au second semestre aux Etats-Unis pourrait éviter à Wall Street de se retrouver dans une tourmente comparable à celle du début d'année sans pour autant provoquer un rally impressionnant.

L'indice Standard & Poor's 500 a fini étale vendredi et l'on pense qu'il continuera de dériver dans une fourchette de fluctuations étroite, les investisseurs n'étant pas disposés à payer pour des valeurs dont les résultats afficheraient au mieux une progression très modeste sur l'ensemble de l'année.

Le PER (price-to-earnings ratio, rapport du cours de Bourse au bénéfice) du S&P est de 17,8, ce qui veut dire que les investisseurs payent 18 dollars pour chaque dollar de bénéfice attendu dans les 12 mois. Il est au plus haut depuis 2004 et au-dessus de la moyenne de 15 des 30 dernières années, selon des données de Thomson Reuters Datastream.

Les bénéfices du S&P-500, au vu de ce qui a déjà été publié et de ce qui est encore attendu, sont prévus en baisse de 7,1% au premier trimestre, après des reculs respectifs de 2,9% et 0,8% les deux précédents trimestres.

On pense que le deuxième trimestre sera aussi une période de contraction des résultats, mais moins forte, de 2,3%.

En revanche, les résultats augmenteraient de 4,3% et de 10,3% respectivement aux troisième et quatrième trimestres, donnant pour l'ensemble de l'année une croissance d'un peu moins de 2%, selon des données de Thomson Reuters I/B/E/S. En regard de cela, l'indice S&P-500 est déjà en hausse de plus de 2% depuis le début de l'année.

Les résultats inférieurs aux attentes de Microsoft et d'Alphabet, deuxième et troisième capitalisations de Wall Street, viennent gonfler la liste des sociétés qui ont déçu le marché, comme IBM, Intel ou Nike .   Suite...