France-S&P confirme la note AA avec perspective négative

vendredi 22 avril 2016 19h27
 

PARIS, 22 avril (Reuters) - Standard & Poor's a confirmé vendredi la note à long terme AA de la dette souveraine de la France ainsi que la perspective négative qui lui est attachée.

Dans un communiqué, l'agence de notation déclare que, malgré la baisse des déficits publics en 2015, des risques persistent pour la stabilisation de la dette de la France dans un environnement de reprise économique incertaine, de faible inflation et de possibles dérapages budgétaires à l'approche de l'élection présidentielle.

Elle rappelle que la perspective "négative" indique que la possibilité d'un abaissement de la note à long terme cette année au moins d'une sur trois.

Elle reflète le risque que le déficit budgétaire ne recule pas autant que prévu "soit en raison de dérapages budgétaires en période pré-électorale, soit si la reprise économique ne se confirme pas comme nous l'anticipons, notamment dans le cas de conditions externes moins favorables (remontée inattendue des prix du pétrole ou appréciation de l'euro plus forte qu'attendue) ou d'un affaissement de la confiance des investisseurs en raison de la persistance des risques liés aux pays émergents ou à la possibilité d'un Brexit".

S&P avait dégradé pour la dernière fois la note de la France en novembre 2013, la faisant passer de AA+ à AA, et avait révisé sa perspective de "stable" à "négative" en octobre 2014.

Après avoir ramené le déficit public à 3,5% du PIB en 2015, soit 0,3 point de mieux que prévu, le gouvernement français vient de confirmer son plan de marche pour les deux années qui viennent, 3,3% en 2016 puis 2,7% en 2017, dans le programme de stabilité dévoilé la semaine passée.

Il prévoit en outre une dette publique qui monterait à 96,2% de la richesse nationale cette année et culminerait à 96,5% l'an prochain avant de baisser à 95,4% en 2018.

Ces prévisions sont fondées sur un scénario de croissance de l'économie de 1,5% en 2016 comme en 2017.

La note AA est la troisième dans l'échelle de valeur de S&P. La France est notée Aa2 avec une perspective stable par Moody's et AA avec perspective stable par Fitch. (Yann Le Guernigou)