Chômage partiel chez St-Gobain PAM, les commandes sont en berne

vendredi 22 avril 2016 14h00
 

STRASBOURG, 22 avril (Reuters) - Saint-Gobain PAM (Pont-à-Mousson), leader mondial des systèmes de canalisation en fonte ductile et filiale de Saint-Gobain, va mettre au chômage partiel pour six mois 1.100 salariés de deux de ses usines lorraines en raison de mauvaises conditions de marché au niveau mondial, a-t-on appris vendredi auprès de l'entreprise.

La décision est motivée "par un carnet de commandes en berne", a précisé un porte-parole de l'entreprise, ajoutant que la situation concerne tant la France que l'Europe et le grand export avec notamment une baisse des ventes au Moyen-Orient.

La baisse d'activité, qui concernera les sites de Pont-à-Mousson et Blénod, en Meurthe-et-Moselle, devrait être de 20% à 30%. Elle couvrira la période du 30 avril au 29 octobre, avec un arrêt de quinze jours début mai et un second d'une semaine fin juillet, avant les congés d'été.

"A cette occasion, un plan de formation élargi sera proposé à l'ensemble des salariés concernés", a fait savoir l'entreprise dans un communiqué.

(Gilbert Reilhac, édité par; Dominique Rodriguez)