LEAD 3-GE bat le consensus mais le chiffre d'affaires organique recule

vendredi 22 avril 2016 16h24
 

(Actualisé avec prévision de croissance du 2e semestre, précision sur le BPA, cours)

NEW YORK, 22 avril (Reuters) - General Electric a publié vendredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes mais son chiffre d'affaires a baissé de 1% en données organiques sur les trois premiers mois de l'année, un recul qui pourrait alimenter les doutes sur sa capacité à atteindre ses objectifs annuels.

Le conglomérat industriel américain a réaffirmé sa prévision d'une croissance organique de 2% à 4% de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année, hors effets de change et activités non poursuivies.

Avant même les résultats publiés vendredi, certains analystes estimaient que le haut de cette fourchette serait difficile à atteindre en raison de la baisse de la demande dans le secteur du pétrole et du gaz et du ralentissement du secteur industriel.

"Le contexte dans le pétrole et le gaz est difficile", a déclaré le PDG, Jeff Immelt, dans un communiqué, ajoutant que GE avait été "capable de compenser cela par une amélioration des performances dans l'ensemble du portefeuille".

A la Bourse de New York, l'action GE perdait 1,4% à 30,54 dollars vers 14h20 GMT.

Le groupe précise que les livraisons d'équipements de production d'électricité ont été faibles au premier trimestre mais ajoute compter sur une amélioration au deuxième semestre pour atteindre son objectif.

La croissance organique du chiffre d'affaires devrait ainsi atteindre 5% sur les six derniers mois de l'année, a précisé la direction lors d'une téléconférence.

Les trois premiers mois de l'année se soldent par un bénéfice par action hors exceptionnels de 21 cents, supérieur de deux cents au consensus Thomson Reuters I/B/E/S et en hausse de 5% par rapport au premier trimestre 2015.   Suite...