GB-Testées sur route, les limites polluantes toujours dépassées

jeudi 21 avril 2016 20h50
 

LONDRES, 21 avril (Reuters) - Le Royaume-Uni a annoncé jeudi que 37 voitures diesel de marques différentes testées sur route avaient toutes dépassé les limites d'émission d'oxyde d'azote, seul Volkswagen ayant toutefois fait usage de logiciels truqueurs.

Le ministère britannique des Transports a testé des voitures de plus de 20 marques différentes, dont BMW, Ford , Volkswagen, General Motors et Peugeot.

Dix-huit véhicules plus anciens ont été soumis à des tests de standard Euro 5 pour les émissions polluantes et 19 voitures plus récentes ont été testées selon les nouveaux standards plus stricts, dits Euro 6. Tous les véhicules ont enregistré des émissions polluantes supérieures aux niveaux légaux lors des tests sur route.

"Nous constatons que tous les résultats excèdent significativement la limite, les meilleurs résultats lui sont environ trois fois supérieurs, tandis que les pires montent à dix fois la limite", a dit le ministère quant aux tests les moins stricts, Euro 5.

Le ministre des Transports Robert Goodwill a déclaré que les constructeurs n'avait "rien fait d'illégal", car seuls les tests aux émissions menés en laboratoire sont pour le moment requis, mais de nouveaux examens sur route devront être introduits à partir de 2017, a-t-il ajouté.

Parmi les modèles plus anciens, la Vauxhall Insignia (General Motors) a remporté le record d'émissions polluantes, à près de 1.900 mg d'oxydes d'azote par kilomètre, soit plus de dix fois la limite autorisée.

Pour les voitures récentes, le français Peugeot remporte la palme avec son SUV hybride Peugeot 3008, qui dépasse 14 fois la limite.

Ces tests ont été organisés à la suite du scandale Volkswagen aux Etats-Unis, où le groupe a reconnu avoir truqué les tests anti-pollution sur plusieurs de ses modèles diesel. (Costa Pitas; Julie Carriat pour le service français, édité par Véronique Tison)