Accord confirmé entre Volkswagen et les autorités américaines

jeudi 21 avril 2016 17h35
 

21 avril (Reuters) - Volkswagen et la justice américaine sont parvenus à un accord de principe concernant les quelque 600.000 véhicules concernés aux Etats-Unis par le scandale du trucage des tests anti-pollution, a annoncé jeudi le juge fédéral chargé du dossier, précisant que l'accord prévoyait des offres de rachat de véhicules.

Le magistrat a déclaré que l'accord devrait inclure une proposition de rachat concernant près de 500.000 véhicules équipés d'un moteur diesel de 2,0 litres de cylindrée et une éventuelle réparation si celle-ci est validée par les autorités.

L'accord prévoira aussi la création d'un fonds d'indemnisation.

Les autorités fédérales et le constructeur allemand ont jusqu'à la fin du mois de juin pour signer un accord définitif.

(David Shepardson; Marc Angrand pour le service français)