La CE autorise sous condition le rachat d'Equens par Worldline

mercredi 20 avril 2016 16h38
 

BRUXELLES, 20 avril (Reuters) - Le spécialiste français du paiement en ligne Worldline a obtenu mercredi le feu vert de la Commission européenne à son projet d'offre de 72 millions d'euros sur le néerlandais Equens et sa filiale PaySquare après avoir accepté de céder une filiale et de laisser des licences de logiciels à des concurrents.

Ces concessions font suite à des griefs exprimés par l'exécutif européen au sujet de la concurrence sur les marchés belge, allemand, luxembourgeois et néerlandais.

Worldline, filiale d'Atos, a pris l'engagement de céder la filiale belge de PaySquare et de revoir les conditions de licence de sa solution logicielle Poseidon.

Worldline avait annoncé en novembre son alliance avec Equens pour se renforcer dans les systèmes de paiement, en disant alors viser une finalisation de l'opération au deuxième trimestre 2016. (Foo Yun Chee, Véronique Tison pour le service français)