France-Déclarations d'embauche en hausse dans le privé au T1

mercredi 20 avril 2016 12h50
 

PARIS, 20 avril (Reuters) - Les déclarations d'embauche de plus d'un mois dans les secteurs marchands, hors intérim, ont accéléré leur hausse au premier trimestre en France sous l'impulsion des petites entreprises, qui bénéficient d'un nouveau dispositif d'aide à l'emploi, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Elle enregistrent une croissance globale de 4,8% par rapport au trimestre précédent pour s'établir à 1,87 million, un plus haut depuis les trois derniers mois de 2011. Par comparaison, leur hausse avait été limitée à 0,5% au quatrième trimestre 2015 et 0,4% au troisième.

L'accélération est aussi nette en glissement annuel : +6,9% après +3,8% et +4,2%.

La hausse des déclarations d'embauche a été particulièrement marquée dans les entreprises de moins de 20 salariés (+8,2% contre +2,3% pour les autres), alors que le nouveau plan "embauche PME" est entré en vigueur à la mi-janvier.

Il permet à chaque entreprise qui engage un nouveau salarié pour au moins six mois et payé jusqu'à 1,3 smic de bénéficier d'une prime trimestrielle de 500 euros sur une période allant jusqu'à deux ans.

Les embauches du trimestre ont été dopées par les CDD de plus d'un mois (+5,6% après -0,3%) mais celles en CDI sont restées soutenues (+3,8% après +1,5%).

Sur un an, l'évolution des CDI (+7,8%) est un peu plus marquée (+6,3%).

S'agissant des déclarations d'embauche en CDD de moins d'un mois, elles ont progressé de 1,6% par rapport au trimestre précédent et de 3,2% sur un an.

La hausse des embauches de plus d'un mois du trimestre a surtout concerné le secteur tertiaire (+5,1%) et dans une moindre mesure l'industrie (+1,0%) et la construction (+2,7%).   Suite...