BOURSE-Harley-Davidson baisse malgré des résultats solides

mardi 19 avril 2016 19h49
 

19 avril (Reuters) - Le constructeur de motos américain Harley-Davidson est en nette baisse mardi à Wall Street malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, l'érosion de sa part de marché aux Etats-Unis, l'augmentation de ses stocks et la hausse des coûts de marketing inquiétant les investisseurs.

Le titre cède 3,75% à 45,19 dollars vers 17h45 GMT alors que l'indice Standard & Poor's-500 gagne 0,2%.

Si le chiffre d'affaires et les profits du groupe ont dépassé les estimations des analystes sur les trois premiers mois de l'année, les précisions données par les dirigeants sur les stocks, les prévisions de production et les dépenses commerciales ont suscité l'inquiétude.

Le directeur financier, John Olin, a déclaré que les stocks avaient augmenté pour atteindre environ 4.900 unités, justifiant leur ampleur par la nécessité d'avoir des modèles à exposer dans les 730 concessions.

Mais le groupe a aussi expliqué avoir augmenté de 60% son budget marketing pour tenter de recruter de nouveaux clients et d'interrompre la baisse de sa part de marché, victime du vieillissement des "baby boomers", son coeur de cible.

Au premier trimestre, les ventes de Harley-Davidson ont baissé de 0,5% sur le marché américain et la part de marché aux Etats-Unis est tombée à 50,9% contre 51,3% un an plus tôt.

Au total, le constructeur a vendu 57.458 machines sur janvier-mars, un chiffre en hausse de 1,4% grâce à la croissance des ventes en Asie, en Europe et au Moyen-Orient. Son bénéfice net est néanmoins tombé à 250,5 millions de dollars (220,1 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires de 1,75 milliard.

(Meredith Davis; Marc Angrand pour le service français)