LEAD 1-AccorHotels résiste au T1, Jin Jiang poursuit sa montée

mardi 19 avril 2016 19h42
 

* La croissance organique ressort à 1,9% au T1

* Le RevPar en baisse de 2,5% en France

* Le chinois Jin Jiang détient près de 15% du capital (Actualisé avec détails)

par Pascale Denis

PARIS, 19 avril (Reuters) - AccorHotels a fait preuve de résistance au premier trimestre, malgré la baisse de son activité en France et au Brésil, alors que le chinois Jin Jiang a poursuivi sa montée au capital du groupe hôtelier.

"En date du 31 mars, Jin Jiang détenait 14,98% du capital et 13,07% des droits de vote du groupe", a déclaré sans plus de commentaires le directeur financier d'AccorHotels, Jean-Jacques Morin, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

Jin Jiang avait déclaré détenir 11,7% du capital d'AccorHotels fin février, indiquant alors qu'il n'excluait pas d'acquérir d'autres actions sur le marché comme de demander un ou plusieurs sièges au conseil d'administration pour participer à "la définition de la stratégie de la société"..

Quand l'hôtelier chinois, propriétaire de Louvre Hotels (Campanile, Kyriad, Première Classe) n'avait encore que 6% du capital, Sébastien Bazin, PDG du groupe français, avait jugé que cette participation était "amicale" et constituait un gage de confiance.

Au premier trimestre, AccorHotels a dégagé une croissance organique de 1,9%, en accélération par rapport aux 0,4% du dernier trimestre 2015.   Suite...