Japon-Daniel Loeb impose son candidat à la tête de Seven & i

mardi 19 avril 2016 12h26
 

TOKYO, 19 avril (Reuters) - Seven & i, le premier groupe de distribution au Japon, a nommé mardi à sa tête un cadre soutenu par l'investisseur activiste américain Daniel Loeb après une tentative manquée de son prédécesseur de l'évincer.

Ryuichi Isaka, jusqu'ici patron de la chaîne de magasins de proximité 7-Eleven au Japon, remplacera le PDG Toshifumi Suzuki, patron historique du groupe qui avait démissionné le 7 avril après avoir été désavoué par son conseil d'administration.

Daniel Loeb ayant réussi à imposer son candidat, il reste à voir si celui-ci fera le ménage au sein de la division de supermarchés Ito-Yokado comme le demandent l'investisseur activiste et d'autres actionnaires.

Le communiqué du groupe souligne qu'Isaka a été nommé président et non président-directeur général comme son prédécesseur, signe qu'il aura peut-être moins de pouvoirs que Suzuki.

Ce dernier, âgé de 83 ans, avait implanté les magasins de proximité au Japon il y a 40 ans. (Ritsuko Shimizu, Véronique Tison pour le service français)