IBM-Le chiffre d'affaires meilleur que prévu grâce au "cloud"

lundi 18 avril 2016 23h35
 

18 avril (Reuters) - IBM a fait état lundi d'un chiffre d'affaires au premier trimestre meilleur que prévu, signe que ses efforts pour se recentrer sur l'informatique dématérialisée ("cloud") commencent à payer.

Le chiffre d'affaires sur les trois mois au 31 mars a baissé de 4,6% à 18,68 milliards de dollars. Les analystes l'attendaient en moyenne à 18,29 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires provenant du "cloud", défini comme une priorité par la directrice générale Ginni Rometty, a progressé de 34%.

Le groupe n'en a pas moins publié un chiffre d'affaires global en baisse pour le 16e trimestre consécutif, ce qui peut expliquer pourquoi le titre perdait plus de 2% dans les transactions d'après-Bourse.

Hors exceptionnels, IBM a réalisé un bénéfice de 2,35 dollars par action, un résultat supérieur au consensus de 2,09 dollars.

Le groupe maintient sa prévision d'un bénéfice annuel ajusté d'au moins 13,50 dollars par action.

IBM s'est détourné du matériel informatique ces dernières années, vendant ses activités les moins rentables comme les serveurs d'entrée de gamme et les semi-conducteurs pour se concentrer sur des domaines plus rentables et plus prometteurs comme les logiciels de sécurité et l'analyse de données, parallèlement au développement du "cloud".

A la clôture de lundi, l'action IBM avait gagné 10,83% depuis le début de l'année, contre 2,47% pour le S&P-500.

(Narottam Medhora à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français)