Wall Street ouvre en baisse avec la chute des cours du pétrole

lundi 18 avril 2016 15h39
 

NEW YORK, 18 avril (Reuters) - La Bourse de New York a débuté dans le rouge lundi, affectée comme les marchés asiatiques et européens par la chute des cours du pétrole en réaction à l'échec de la réunion des pays producteurs dimanche à Doha.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 36,09 points, soit 0,2%, à 17.861,37. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,29% à 2.074,71 et le Nasdaq Composite cède 0,39% à 4.919,03.

Au même moment, le prix du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) et celui du Brent abandonnent plus de 3%, à 39 dollars et 41,86 dollars le baril respectivement.

L'incapacité des pays producteurs réunis dimanche à Doha à conclure un accord sur un gel de la production risque aux yeux de la plupart des observateurs d'empêcher durablement toute limitation de l'offre mondiale et de relancer la bataille pour les parts de marché emmenée par l'Arabie saoudite, qui avait fait chuter le baril de près de 70% en un an et demi.

Chevron abandonne 1,01% et Exxon Mobil 0,4%.

Si le contexte géopolitique et macroéconomique continue de peser sur la tendance, les investisseurs se tournent de plus en plus vers les résultats de sociétés, dont les publications se multiplient à partir de ce lundi.

Morgan Stanley gagne ainsi 0,35% après l'annonce de résultats en forte baisse mais supérieurs au consensus.

PepsiCo s'adjuge 0,2% après avoir lui aussi fait mieux que prévu sur les premiers mois de l'année grâce à la réduction de ses coûts et à la vigueur de la demande en Amérique du Nord.

Plus favorisé encore, le titre Hasbro bondit de près de 5% après ses trimestriels.   Suite...