Chine/Indicateurs-Les prix immobiliers en hausse de 4,9% sur un an en mars

lundi 18 avril 2016 03h46
 

PEKIN, 18 avril (Reuters) - Principaux indicateurs
économiques chinois du mois:
    
    * SIXIÈME MOIS CONSÉCUTIF DE HAUSSE DES PRIX IMMOBILIERS
    18 avril - Les prix immobiliers dans 70 grandes villes de
Chine ont augmenté en mars pour un sixième mois consécutif, avec
une hausse de 4,9% sur un an, selon les calculs de Reuters
effectués à partir des données publiées lundi par le Bureau
national de la statistique.
    La hausse des prix de l'immobilier s'est donc accélérée par
rapport à février, quand elle avait été de 3,6%. Sur un mois,
les prix ont augmenté de 1,1% en mars.
    La ville de Shenzhen continue d'être la plus dynamique avec
un bond des prix de 61,6% sur un an, suivie par Shanghaï avec
25% de progression.
    
    * LE PIB EN HAUSSE DE 1,1% EN RYTHME TRIMESTRIEL AU T1
    17 avril - La croissance de l'économie chinoise a été de
1,1% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents,
montrent des statistiques officielles publiées dimanche. 
    Le Bureau national des statistiques a également révisé les
chiffres de croissance de trois trimestres de 2015.
    Il a révisé en hausse la croissance trimestrielle du premier
trimestre 2015,  à 1,4% contre 1,3%, en baisse celle du deuxième
trimestre à 1,8% contre 1,9% et en baisse également celle du
quatrième trimestre à 1,5% contre 1,6%.
    Les chiffres du troisième trimestre 2015 sont inchangés. 
        
    * CROISSANCE +6,7% AU T1, CONFORME AUX ATTENTES
    15 avril (Reuters) - La Chine a enregistré au premier
trimestre 2016 une croissance économique de 6,7% sur un an,
conforme aux anticipations des économistes.
    Il s'agit du taux de croissance le moins élevé depuis le
premier trimestre 2009 (+6,2%).
    La progression du PIB est en léger ralentissement par
rapport à celle de 6,8% enregistrée au quatrième trimestre 2015.
    
    * PRODUCTION INDUSTRIELLE +6,8% EN MARS
    15 avril - La production industrielle a augmenté de 6,8% en
mars, contre +5,4% en janvier-février et contre +5,9% attendu
par le marché.    
    TABLEAU    
    
    * VENTES AU DÉTAIL +10,5% EN MARS SUR UN AN
    15 avril - Les ventes au détail affichent une progression de
10,5% sur un an, contre une hausse de 10,4% attendue par le
marché et contre +10,2% en janvier-février. 
    Les investissements en actifs fixes, moteur important de
l'économie, ont également augmenté un peu plus que prévu, avec
une hausse de 10,7% sur les trois premiers mois de l'année,
contre un consensus de +10,3%.   
    La croissance des investissements immobiliers s'est
accélérée à 6,2% au premier trimestre 2016 par rapport au
premier trimestre 2015, contre +3% en janvier-février, soutenu
par les mesures de relance économique engagées par Pekin.
    TABLEAU des ventes au détail:    
    
    * PRÊTS ACCORDES PAR LES BANQUES +14,7% A 1.370 MDS DE YUANS
    15 avril - Les banques chinoises ont accordé des prêts pour
un montant net de 1.370 milliards de yuans en mars, soit plus
que le mois précédent (726,6 milliards de yuans) et plus que
prévu par les analystes (1.050 milliards).
    Cela représente une hausse de 14,7% sur un an (+14,5%
attendu par le marché).
    La masse monétaire M2 a augmenté de 13,4% sur un an, contre
+13,5% attendu.
    Les dépôts en devises se montaient à 666 milliards de
dollars à fin mars, contre 655,2 milliards fin février.
    
    * EXPORTATIONS EN HAUSSE DE 11,5% EN MARS SUR UN AN
    13 avril - Les exportations chinoises ont bondi en mars de
11,5% sur un an, selon les données publiées par l'administration
des douanes. Il s'agit de la première hausse depuis juin 2015 et
de la plus importante depuis février 2015. Les économistes
anticipaient un léger gain de 2,5%.
    Les importations ont reculé de 7,6% sur un an, soit plus que
prévu (-10,2%). L'excédent commercial se monte à 29,86 milliards
de dollars sur le mois.
    Sur la période janvier-mars, les exportations sont en baisse
de 9,6% et les importations de 13,5%.
        
    * PRIX PRODUCTEURS EN BAISSE DE 4,3%, INFLATION +2,3%    
    11 avril - Les prix à la production ont baissé moins
fortement que prévu en mars et l'inflation s'est stabilisée,
signe d'apaisement des fortes pressions déflationnistes dans le
secteur industriel.      
    Certains économistes pensent que cette nouvelle rassurante
concernant l'évolution des prix producteurs pourrait limiter les
mesures d'assouplissement monétaire dans les mois à venir.     
    Ils notent toutefois que la campagne de la banque centrale
chinoise de relance de l'inflation engagée depuis fin 2014 n'a
pas encore véritablement porté ses fruits.    
    Les prix à la production (PPI) ont baissé de 4,3% en mars
par rapport à la même période de 2015, ce qui fait quatre années
pleines de baisse des prix à la sortie d'usine. Ce recul du mois
dernier est toutefois ressorti inférieur aux attentes, selon une
enquête Reuters, qui les donnait en repli de 4,6% en mars. 
    Ce ralentissement de la baisse des prix à la production
s'explique notamment par la remontée des cours des matières
premières et la reprise de la construction de logements en
Chine. 
    Le prix a la consommation en mars ont augmenté de 2,3%, une
progression inférieure aux attentes qui était à +2,5%, tout en
étant exactement au même rythme qu'en février. La hausse de
février était la plus forte en plus d'un an mais était largement
liée à de fortes hausse des prix alimentaires à la suite d'un
hiver exceptionnellement rigoureux.

    * LES RÉSERVES DE CHANGE SONT REPARTIES À LA HAUSSE
    7 avril - Les réserves de change de la Chine ont légèrement
augmenté en mars pour atteindre 3.210 milliards de dollars
(2.820 milliards d'euros), a annoncé jeudi la banque centrale.
    Il s'agit de leur première hausse depuis le mois de
novembre, la réduction des anticipations de hausse des taux aux
Etats-Unis ayant allégé la pression sur le yuan.
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en
moyenne une baisse à 3.180 milliards de dollars, contre 3.200
milliards en février.
    Cette légère hausse laisse néanmoins les réserves en net
repli par rapport à leur pic de 3.990 milliards de dollars
atteint en juin 2014.
    Développement 
    
    * INDICE PMI CAIXIN-MARKIT DES SERVICES À 52,2 EN MARS
    6 avril - La croissance dans le secteur des services s'est
accélérée en mars, ce qui n'a pas empêché des pertes d'emploi
pour la première fois depuis deux ans et demi, selon l'indice
Caixin-Markit des directeurs d'achat (PMI) publié mercredi.
    Cet indice ressort ainsi à 52,2 contre 51,2 en février,
porté notamment par la croissance de nouvelles activités.
    En revanche, le sous-indice mesurant l'emploi s'établit à
48,9, passant sous la barre des 50 séparant croissance et
contraction pour la première fois depuis août 2013, contre 51,3.
    Un certain nombre d'entreprises ont dit qu'elles ne
remplaçaient pas des employés qui était partis de leur propre
chef. D'autres ont dit qu'elles réduisaient la voilure au vu de
la croissance mitigée de nouvelles affaires.
    Le gouvernement chinois compte sur le secteur de services
pour compenser une faiblesse de l'activité dans l'industrie,
Pékin voulant surtout éviter un chômage de masse.
    L'indice PMI composite, qui pondère services et secteur
manufacturier, est repassé au-dessus de la barre des 50 le mois
dernier, à 51,3, contre 49,4 en février.
    Mais la composante emploi de cet indice composite est à
47,6, un point bas depuis janvier 2009 et sous la barre des 50
depuis le dixième mois d'affilée.
    
    * INDICE PMI CAIXIN-MARKIT MANUFACTURIER A 49,7 EN MARS
    1er avril - L'activité manufacturière s'est contractée moins
que prévu en mars, selon l'indice Caixin-Markit des directeurs
d'achat (PMI) du secteur publié vendredi.
    Il s'est établi à 49,7, mieux que les 48,0 de février et que
les 48,2 attendus par les économistes. C'est le niveau le plus
élevé de l'indice en l'espace de 13 mois.
    Parmi les facteurs encourageants, on note le retour de la
croissance des commandes nouvelles et celle des prix à la
production.
    Les commandes nouvelles n'avaient plus progressé depuis
janvier 2015 tandis que les prix à la production ne s'étaient
plus améliorés depuis juillet 2014.
    La composante de l'emploi reste toutefois préoccupante, les
suppressions de postes s'étant poursuivies pour le 29e mois
consécutif.
    L'enquête de Caixin-Markit est davantage centrée sur le
secteur privé et les petites et moyennes entreprises.
    
    * HAUSSE DE L'INDICE PMI DES SERVICES OFFICIELS EN MARS
    1er avril - L'activité dans le secteur des services s'est
développée en mars à un rythme supérieur à celui de février,
montre l'indice officiel des directeurs d'achats publié
vendredi.
    L'indice a atteint 53,8 le mois dernier contre 52,7 en
février.
      
    * INDICE PMI MANUFACTURIER OFFICIEL A 50,2 EN MARS
    1er avril - L'activité manufacturière a renoué contre toute
attente avec la croissance au mois de mars après douze mois de
contraction,  selon l'indice officiel des directeurs d'achat
(PMI) du secteur publié vendredi.
    Il s'est établi à 50,2, mieux que les 49,0 de février et que
les 49,3 attendus par les économistes. L'indice revient ainsi
au-delà de la barre de 50.
        
    * Pour retrouver les principaux indicateurs publiés en
février: 

 (Service économique)