Lufthansa soumet une nouvelle offre à ses pilotes

vendredi 15 avril 2016 17h33
 

FRANCFORT, 15 avril (Reuters) - Lufthansa a soumis une nouvelle proposition en matière de salaires et de retraites à ses pilotes maison, a dit vendredi un porte-parole de la compagnie aérienne allemande, qui cherche à régler un différend social vieux de quatre ans.

Le transporteur, qui veut baisser ses coûts pour mieux affronter la concurrence des compagnies "low cost", a subi une série de grèves au cours de deux dernières années, liées au dossier des rémunérations.

Ces mouvements de grève du personnel navigant ont amputé le bénéfice annuel de 231 millions d'euros en 2015, ce qui n'a pas empêché l'exercice d'être marqué par une très nette amélioration des performances financières en raison de la baisse des cours du kérosène et d'une demande soutenue.

Une source proche du dossier a noté que nombre de pilotes estimaient insuffisantes les nouvelles propositions de la direction de Lufthansa, dans le sens où elles représenteraient un recul de 7% des salaires ajustés de l'inflation.

De nouvelles grèves ne sont pas exclues si la compagnie n'améliore pas ses propositions, a ajouté la source.

Lufthansa a souligné que ces propositions incluaient un versement exceptionnel, couvrant la période allant de mai 2012 à la fin 2015, d'environ 12.000 euros en moyenne, soit l'équivalent d'un mois de salaire. Les pilotes se verraient ensuite proposer une hausse de leurs salaires de 1,2% à partir de juillet 2016 puis une autre de 1,3% à partir de janvier 2018.

La compagnie a également confirmé que la possibilité d'un départ à la retraite anticipé était maintenue pour le personnel existant.

Selon le magazine Der Spiegel, la prochaine réunion entre les deux parties aura lieu le 22 avril.

Mardi, les syndicats de pilotes d'Air France ont dit à Reuters que ces derniers s'opposaient fermement au projet d'accord sur leurs conditions de travail présenté dimanche par la direction à la suite de sept séances de négociations. (Peter Maushagen, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)