Une nouvelle crise de la zone euro, hantise des Allemands

vendredi 15 avril 2016 17h29
 

* Regain d'inquiétude relayé par les politiques et les médias

* La Banque centrale européenne sur la sellette

* Les Allemands craignent pour la rémunération de leur épargne

par Noah Barkin

BERLIN, 15 avril (Reuters) - Les craintes d'un éclatement de la zone euro font un retour en force en Allemagne, alimentées par des proches d'Angela Merkel qui y voient un moyen de détourner les esprits de la crise des migrants et de préempter un débat dont pourrait se saisir l'AfD, le parti eurosceptique en pleine ascension.

Depuis l'été dernier, l'afflux de candidats à l'asile a éclipsé tous les autres sujets dans le débat politique en Allemagne, s'affichant à la une des journaux et se retrouvant au centre de toutes les conversations.

Les choses ont changé ces dernières semaines. Avec le net ralentissement du flux de nouveaux arrivants, les inquiétudes sur l'avenir de l'Union monétaire européenne sont revenues sur le devant de la scène.

"Une tempête se prépare", s'est ainsi alarmé cette semaine le quotidien de centre gauche Süddeutsche Zeitung. "Parfois le sort d'un peuple se décide dans des moments qui n'ont rien de particulièrement dramatique. Et c'est ce qui est en train d'arriver en ce moment avec l'union monétaire européenne."

Le regain d'inquiétude sur le sort de la zone euro relayé par les responsables politiques et les médias allemands s'explique par des développements qui, pour être distincts, n'en sont pas moins liés.   Suite...