Mitsui veut céder des parts d'actifs britanniques-sources

jeudi 14 avril 2016 15h49
 

LONDRES, 14 avril (Reuters) - Le groupe japonais Mitsui & Co cherchent à vendre ses participations dans le secteur britannique de la production d'électricité, a-t-on appris jeudi de deux sources proches du dossier.

Un porte-parole de Mitsui & Co s'est refusé à tout commentaire.

Les sources ont précisé que le groupe avait mandaté Rothschild sur ce dossier. La banque a elle aussi refusé de commenter ces informations.

Mitsui possède 25% des actifs concernés, le solde étant aux mains du français Engie.

Ce dernier s'est refusé à tout commentaire sur son éventuel intérêt pour les parts de Mitsui & Co.

Une source a estimé la valeur totale des actifs à environ un milliard de livres (1,25 milliard d'euros), soit 250 millions pour les parts de Mitsui & Co.

La source a précisé que les offres étaient attendues dans les semaines à venir.

Les actifs concernés sont First Hydro, qui exploite deux centrales hydroélectriques au Pays de Galles, les centrales à gaz de Deeside et Saltend, la centrale au fioul d'Indian Queens et la centrale à charbon de Rugeley, qui doit être fermée cet été.

(Sarah McFarlane et Karolin Schaps, avec Osamu Tsukimori à Tokyo; Marc Angrand pour le service français)