Wells Fargo, une menace croissante pour la finance mondiale-OFR

mercredi 13 avril 2016 20h53
 

NEW YORK, 13 avril (Reuters) - Wells Fargo constitue une menace croissante pour le système financier mondial, alors que les risques que représentent les autres grandes banques américaines n'ont pas évolué, affirme l'organe chargé de cette évaluation aux Etats-Unis dans son rapport annuel publié mercredi.

L'Office of Financial Research (OFR) a évalué l'importance systémique de ces grandes banques à partir des données de 2014 du comité de Bâle sur la supervision bancaire.

Il a ensuite attribué une note à chaque établissement en fonction de sa taille, de sa complexité, de ses relations et de ses activités, ainsi que de la facilité avec laquelle ses produits peuvent être proposés par des concurrents.

JPMorgan Chase & Co, Citigroup, Bank of America, Goldman Sachs et Morgan Stanley représentent toujours des risques plus élevés que Wells Fargo, comme un an plus tôt, mais leurs notes ont peu évolué.

Celle de Wells Fargo, en revanche, a bondi de 18% à 202,6. JPMorgan affiche la note la plus élevée avec 494,7.

A partir de cette année, les autorités de régulation utiliseront cette analyse de l'OFR pour fixer les niveaux de fonds propres des banques étudiées dans ce rapport. (Dan Freed; Bertrand Boucey pour le service français)