LEAD 1-Lufthansa discute avec SAS et Brussels Airlines-sources

mercredi 13 avril 2016 18h44
 

(Actualisé avec informations sur SAS)

FRANCFORT, 13 avril (Reuters) - Lufthansa a engagé des discussions avec les actionnaires de la compagnie scandinave SAS et avec Brussels Airlines dans le but d'augmenter le nombre de destinations qu'elle dessert et d'assurer la croissance de sa filiale à bas coûts Eurowings, a-t-on appris de sources proches de la compagnie allemande.

Deux sources ont déclaré mercredi que Lufthansa était en pourparlers avec les propriétaires de SAS depuis l'automne et que les négociations pourraient aboutir à son entrée au capital de SAS ou à une autre forme d'alliance.

Les principaux actionnaires de SAS sont pour l'instant les Etats suédois, norvégien et danois.

"SAS pourrait être arrimée à la plate-forme à bas coûts Eurowings", a dit l'une des sources.

Lufthansa a lancé Eurowings l'an dernier pour tenter de rivaliser avec les spécialistes du "low cost" que sont Ryanair et EasyJet, en se disant prête à regrouper différentes filiales et marques.

L'une des sources a également déclaré qu'il était "presque certain" que Lufthansa présente une offre de rachat des 55% qu'elle ne possède pas encore dans la compagnie belge Brussels Airlines lors du conseil de surveillance prévu le 27 avril.

Des sources du secteur ont jugé improbable un rachat à 100% de SAS par le groupe allemand, ajoutant que l'acquisition d'une participation minoritaire pourrait permettre à Lufthansa d'entrer au conseil d'administration de la compagnie scandinave et de s'assurer une influence directe sur sa stratégie.

"Lufthansa veut faire croître Eurowings mais ne veut pas assumer les risques d'une restructuration", a expliqué l'une des sources.   Suite...