Dior pénalisé par la baisse du tourisme en France et en Asie

mercredi 13 avril 2016 08h07
 

PARIS, 13 avril (Reuters) - Christian Dior Couture a vu ses ventes stagner au cours des trois premiers mois de l'année à taux de change constants, pénalisé par la baisse des flux touristiques à Paris et dans certains pays d'Asie.

Les ventes de la maison de couture, détenue par le groupe Christian Dior, maison-mère de LVMH, ont reculé de 1% à 429 millions d'euros entre le 1er janvier et le 31 mars, troisième trimestre de son exercice décalé.

A taux de change constants, ses ventes sont restées stables.

Comme Louis Vuitton chez LVMH, Dior a été touché par la chute du tourisme en France après les attentats de Paris et Bruxelles.

Le groupe évoque aussi, dans un communiqué, "une baisse des flux touristiques dans certains pays d'Asie", sans plus de précision, alors que le marché de Hong Kong et Macao reste très difficile pour le secteur du luxe. (Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume)