Vale et Apollo préparent une offre sur des actifs d'Anglo-sources

mardi 12 avril 2016 18h37
 

LONDRES, 12 avril (Reuters) - Le groupe minier brésilien Vale et le fonds de capital-investissement américain Apollo travaillent à une offre commune sur les activités de phosphate et de niobium d'Anglo American au Brésil, a-t-on appris mardi de trois sources proches du dossier.

La vente des actifs concernés pourrait rapporter environ un milliard de dollars (878 millions d'euro) à Anglo American.

Ce dernier, mis en difficulté par la chute des cours des matières premières, a annoncé son intention de céder jusqu'à quatre milliards de dollars d'actifs afin de ramener son endettement net sous 10 milliards de dollars d'ici la fin de l'année.

Un porte-parole d'Anglo a déclaré que le processus de cession se déroulait comme prévu. Vale s'est refusé à tout commentaire et Apollo n'a pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaire.

Deux autres sources ont dit que l'américain Mosaic, numéro un mondial des phosphates et de la potasse, pourrait aussi s'intéresser au dossier, pour lequel des offres fermes sont attendues dans les semaines à venir.

Mosaic s'est refusé à tout commentaire.

Vale, qui est déjà le premier producteur de phosphates du Brésil, a annoncé lui-même sa volonté de réduire son endettement net de 10 milliards de dollars et il prévoit de céder des actifs. La semaine dernière, il a démenti des informations de presse selon lesquelles il chercherait à vendre une participation minoritaire dans sa branche d'engrais.

"Ils ne sont pas vendeurs parce qu'ils envisagent des acquisitions dans ce domaine", a dit l'une des sources.

(Freya Berry et Anjuli Davies; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)