AVANT-PAPIER-Chine-La croissance prévue à 6,7% au T1, au plus bas depuis 2009

mardi 12 avril 2016 12h49
 

* Les chiffres du PIB du 1er trimestre attendus vendredi

* Ils devraient marquer un nouveau ralentissement de la croissance

* Les indicateurs de mars pourraient confirmer la stabilisation

SHANGHAI, 12 avril (Reuters) - La croissance économique de la Chine devrait être tombée au premier trimestre à son plus bas niveau depuis la crise financière internationale, estiment les économistes, ce qui confirmerait le ralentissement de la deuxième économie mondiale en dépit des indices récents de stabilisation.

Le produit intérieur brut (PIB) chinois devrait afficher une croissance de 6,7% sur un an pour janvier-mars, après 6,8% au dernier trimestre de l'an dernier, selon une enquête de Reuters auprès de 64 économistes.

Il s'agirait du chiffre le plus bas depuis le premier trimestre 2009, quand la croissance chinoise était tombée à 6,2%. Sur l'ensemble de 2015, le PIB a progressé de 6,9%, sa performance la plus faible depuis plus de 20 ans.

Les prévisions des économistes pour janvier-mars s'échelonnent de 5,8% à 7,2% et leur médiane ressort à 6,7%.

Si la croissance continue de souffrir de la faiblesse de la demande mondiale, des surcapacités accumulées par certains secteurs importants et de la dégradation de la productivité dans le secteur public, plusieurs indicateurs récents suggèrent un début de rebond dans l'immobilier et l'industrie.

La croissance des investissements en actifs fixes s'est ainsi accélérée à 10,2% en rythme annuel en janvier et février contre 10% sur l'ensemble de 2015 et les profits du secteur industriel ont enregistré sur les deux premiers mois de l'année une hausse inattendue de 4,8% sur un an, après sept mois de baisse.   Suite...