April 11, 2016 / 6:11 AM / a year ago

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

5 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 11 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en repli lundi à l'ouverture, dans le sillage de la Bourse de Tokyo, affectée par la hausse persistante du yen, ce qui a donné lieu à des avertissements de responsables japonais.

Le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a déclaré que l'accord du Groupe des 20 en septembre visant à éviter toute dévaluation compétitive des devises n'interdisait pas au Japon d'intervenir face à des fluctuations "unilatérales" des taux de change.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait céder jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,3% et le FTSE à Londres 0,2%.

La Bourse de Tokyo a perdu 0,44%, une nouvelle fois sous le coup de la vigueur du yen et malgré un indicateur suggérant une stabilisation des investissements des entreprises.

L'indice MSCI Asie-Pacifique, hors Japon, < .MIAPJ0000PUS> a effacé ses pertes et affiche un gain de 0,24%.

Les chiffres en Chine publiés lundi montrent une inflation inférieure aux attentes en mars tandis que les prix à la production ont baissé moins fortement que prévu, signe d'apaisement des pressions déflationnistes dans le secteur industriel.

Toute en reflétant une stabilisation des prix, ces chiffres soulignent que la politique d'assouplissement monétaire de la banque centrale chinoise depuis fin 2014 n'a pas encore relancé véritablement l'inflation.

Vendredi, la forte hausse du pétrole a permis à Wall Street de finir dans le vert mais les indices reculent de plus de 1,2% sur la semaine et l'imminence de la saison des résultats incite les investisseurs à la prudence.

Les banques italiennes seront encore au centre de l'attention après leur envolée de vendredi dans la perspective de la création d'un fonds de soutien au secteur. Les plus grandes banques d'Italie doivent rencontrer lundi le Trésor et la banque centrale italienne pour mettre la dernière main au projet de création de ce fonds, susceptible de racheter une partie de leurs créances douteuses, selon des sources proches du dossier.

Le dollar a poursuivi son repli face au yen et touché un nouveau creux de 17 mois à la suite des récentes déclarations de la présidente de la Réserve fédérale qui a prôné la prudence en matière de hausse des taux d'intérêt.

Les cours du pétrole sont en léger repli après avoir gagné plus de 6% vendredi, avec un baril de Brent à plus de 42 dollars. Sur l'ensemble de la semaine dernière, le baril a gagné environ 8% à la suite de l'annonce d'une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.

La faiblesse du dollar et des actions a contribué à pousser l'or à ses plus hauts niveaux en près de trois semaines. Il se traite à 1.249,20 dollars l'once.

Valeurs à Suivre

* TOTAL - Moody's a abaissé vendredi la note de crédit du groupe à Aa3, avec une perspective stable, disant s'attendre à la persistance de cours bas sur le marché pétrolier.

* ENGIE - La société d'ingénierie et de services Bilfinger est en négociations avec Engie et le groupe de capital investissement EQT en vue d'une possible vente de sa filiale de construction et de gestion des installations (Building and Facility), apprend-on de sources proches du dossier.

* VIVENDI et Mediaset MS.MI ont annoncé vendredi un accord sur le rachat par le groupe français de médias de 100% de la filiale de télévision payante de l'italien, Mediaset Premium, dans le cadre plus large d'un échange de participations de 3,5%.

* RENAULT et certains de ses fournisseurs vont investir 10 milliards de dirhams (912 millions d'euros) au Maroc pour y construire un "écosystème industriel", a déclaré vendredi le ministre marocain de l'Industrie, sans préciser la part du projet assumée par Renault.

* Le capital de SCOR a changé de physionomie avec l'augmentation de la participation de l'assureur mutualiste Covéa qui remplacerait le japonais Sompo Japan Nipponkoa Holdings comme premier actionnaire du réassureur, rapporte le journal les Echos.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Lisa Twaronite, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below