L'Espagne demandera un an de plus pour réduire son déficit à 3%

dimanche 10 avril 2016 13h21
 

MADRID, 10 avril (Reuters) - Le gouvernement espagnol a l'intention de demander à la Commission supplémentaire un délai supplémentaire d'un an pour atteindre ses objectifs en matière de réduction des déficits, a rapporté dimanche le quotidien El Pais.

Le déficit espagnol a représenté 5% du produit intérieur brut (PIB) en 2015, un chiffre nettement supérieur à celui de 4,2% convenu entre Madrid et l'UE, ce qui fait de l'Espagne l'un des plus mauvais élèves d'Europe en la matière.

Pour ramener le déficit 2016 à 2,8% du PIB, comme prévu initialement, le gouvernement devrait trouver environ 23 milliards d'euros par le biais de coupes dans les dépenses et de nouveaux prélèvements.

Le ministère de l'Economie s'est refusé à tout commentaire sur l'article d'El Pais, qui cite des sources gouvernementales selon lesquelles le ministre Luis de Guindos inclura de nouvelles prévisions économiques et budgétaires dans le programme de stabilité qu'il doit présenter au Parlement le 19 avril.

(Paul Day et Carlos Ruano; Marc Angrand pour le service français)