Le patron d'UniCredit confirme que Fortress a contacté Vicenza

vendredi 8 avril 2016 17h06
 

CERNOBBIO, Italie, 8 avril (Reuters) - L'administrateur délégué d'UniCredit, Federico Ghizzoni, a confirmé vendredi qu'il y avait eu des discussions entre Fortress Investment et Banca Popolare di Vicenza IPO-BPVS.MI, réagissant ainsi à un article de presse disant que le gérant de fonds alternatifs américain avait proposé d'investir dans la banque italienne.

UniCredit, numéro un de la banque en Italie, a accepté de garantir l'essentiel d'une augmentation de capital de 1,76 milliard d'euros que Banca Popolare di Vicenza doit réaliser d'ici la mi-mai.

"Je sais qu'ils se sont parlé mais nous ne pouvons intervenir", a dit Federico Ghizzoni à des journalistes en marge d'une conférence.

Le journal Il Sole 24 Ore a rapporté dans son édition de vendredi que Fortress avait proposé d'investir quelque 500 millions d'euros dans le cadre de l'appel au marché de Banca Popolare di Vicenza.

Le fonds a également proposé de racheter les créances douteuses de la banque italienne, qui a réservé un accueil plutôt froid à Fortress, ajoute le quotidien.

Popolare di Vicenza va faire appel au marché via une introduction en Bourse de Milan afin de respecter les exigences de la Banque centrale européenne (BCE), qui lui demande d'augmenter ses fonds propres.

La banque a obtenu jeudi un délai supplémentaire de deux semaines pour mener à bien son augmentation de capital, qui était initialement fixée à la fin du mois. (Gianluca Semeraro, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon)