Delta discute l'achat de dizaines de monocouloirs-sources

jeudi 7 avril 2016 16h57
 

PARIS/MONTREAL, 7 avril (Reuters) - Delta Air Lines poursuit avec des avionneurs des discussions susceptibles de déboucher sur l'achat de dizaines de monocouloirs, ont déclaré des sources industrielles jeudi.

La compagnie aérienne basée à Atlanta a précisé qu'elle devait progressivement retirer du service jusqu'à 120 appareils, ayant choisi de passer à des appareils un peu plus grand et d'une capacité de 100 sièges au moins.

Selon des sources industrielles, le canadien Bombardier tente à tout prix de placer son CSeries après avoir perdu le marché United Airlines au profit de Boeing cette année.

Un salarié de Delta basé aux Etats-Unis a dit que des responsables de Bombardier étaient à Atlanta cette semaine et n'a pu dire si le CSeries avait été choisi parce que "les négociations sont en cours".

On ne sait pas dans l'immédiat à quel stade en sont les discussions ni si la compagnie aérienne a une idée précise du nombre et du type d'avions dont elle prendrait commande, certaines sources industrielles évaluant le marché à 50 à 100 appareils.

"Delta évalue les possibilités d'achat d'appareils neufs et anciens dans la catégorie des 100 places environ dans la mesure où nous continuons de remplacer notre flotte régionale à 50 sièges par des appareils plus agréables pour les passagers", a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne.

Le marché paraît attrayant pour des constructeurs spécialisés tels que Bombardier ou le brésilien Embraer , mais aussi pour l'entrée de gamme de Boeing ou d'Airbus.

Aucun des constructeurs n'a souhaité faire de commentaire. (Allison Lampert, Tim Hepher, Jeffrey Dastin, Alwyn Scott, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)