BCE-Accord global pour agir mais avec des réserves-minutes

jeudi 7 avril 2016 13h59
 

FRANCFORT, 7 avril (Reuters) - Les gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) s'accordaient dans l'ensemble sur la nécessité d'une action décisive lorsqu'ils ont convenu d'assouplir la politique monétaire mais certains divergeaient sur les moyens de la concrétiser, montre le compte rendu de la réunion de politique monétaire des 9 et 10 mars.

"Alors que, globalement, les membres ont largement pris acte de la nécessité d'une action d'ampleur, différentes opinions ont été exprimées quant aux composants individuels de l'ensemble proposé", lit-on dans le compte rendu.

Evoquant l'exemple du coût induit pour les banques des dépôts auprès de la banque centrale, il est écrit: "Des préoccupations ont été exprimées concernant les éventuels effets secondaires indésirables d'une poussée plus profonde en territoire négatif. Une nouvelle réduction (...) pouvait augmenter indûment la pression sur la rentabilité des banques".

La BCE a réduit ses trois taux directeurs, augmenté d'un tiers son programme de rachat d'actifs et lancé de nouvelles opérations monétaires longues à bas coût pour les banques lors de sa réunion de mars.

(John O'Donnell, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)