LEAD 2-Wall Street finit en hausse avec la santé et le pétrole

mercredi 6 avril 2016 23h11
 

* Le Dow a gagné 0,64%, le S&P-500 1,05% et le Nasdaq 1,59%

* L'échec de la fusion Pfizer-Allergan porte la santé

* Les "minutes" de la Fed n'ont guère d'effet (Actualisé avec changes et marché obligataire)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 6 avril (Reuters) - La Bourse de New York a rebondi mercredi dans le sillage du secteur de la santé, porté par l'abandon du projet de fusion entre Pfizer et Allergan, et de la forte hausse des cours du pétrole.

Après deux séances de baisse, l'indice Dow Jones a gagné 112,73 points, soit 0,64%, à 17.716,05. Le Standard & Poor's 500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a progressé de 21,49 points (+1,05%) à 2.066,66 et le Nasdaq Composite a pris 76,78 points (+1,59%) à 4.920,72.

La publication du compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire (FOMC) de la Réserve fédérale n'a guère ému les investisseurs. Les indices ont légèrement flanché après la parution de ces "minutes" avant de retrouver leurs niveaux antérieurs, puis de les dépasser.

Les responsables de la Fed ont débattu mi-mars de l'opportunité d'un relèvement des taux ce mois-ci mais un consensus a émergé sur le fait que les risques émanant du ralentissement de l'économie mondiale nécessitaient pour l'instant une approche prudente, montrent ces "minutes".

Fin mars, la présidente de la Fed, Janet Yellen, avait elle-même insisté sur cette notion de prudence dans le resserrement monétaire aux Etats-Unis   Suite...