Santander va supprimer 1.200 postes en Espagne-syndicat

mercredi 6 avril 2016 15h20
 

MADRID, 6 avril (Reuters) - Banco Santander, la première banque d'Espagne, prévoit de supprimer 1.200 postes dans le pays dans le cadre d'un plan de restructuration, a déclaré mercredi le syndicat Comisiones Obreras.

La banque prévoit que ces réductions d'effectifs s'effectuent pour moitié par des départs en pré-retraite et les autres salariés concernés recevront des incitations pour partir, a précisé le syndicat dans un communiqué, en demandant à la banque de revoir à la baisse ce nombre.

Santander, qui emploie environ 24.000 personnes en Espagne, s'est refusé à tout commentaire.

Des sources syndicales avaient déclaré la semaine dernière que la banque prévoyait de fermer 450 agences en Espagne dans le cadre de sa réorganisation.

Malgré les restructurations qu'elles ont entreprises depuis la crise financière de 2012, les banques espagnoles ont toujours la proportion d'agences bancaires la plus élevée du monde avec 70 agences pour 100.000 adultes à fin 2014, contre 25 au Royaume-Uni et 32 aux Etats-Unis, selon des données de Citigroup et de la Banque mondiale.

Selon un mémo interne, le plan de réorganisation de Santander vient en réponse à une réglementation bancaire plus stricte et plus coûteuse et au développement du groupe dans la banque en ligne. (Paul Day et Robert Hetz, Véronique Tison pour le service français)