Amazon et Microsoft discutent avec HERE, confirme Daimler

mercredi 6 avril 2016 11h31
 

BERLIN, 6 avril (Reuters) - Amazon.com et Microsoft sont en discussions pour prendre une participation minoritaire dans HERE, le service de cartographie et de navigation routière racheté à Nokia par un consortium de constructeurs automobiles allemands, a annoncé mercredi Daimler .

"Nous discutons avec Amazon, Microsoft et de nombreux constructeurs automobiles", a déclaré Thomas Weber, membre du conseil d'administration de Daimler chargé de la recherche et du développement, dans le cadre d'une interview accordée au Wall Street Journal.

Un porte-parole de Daimler a confirmé ces informations.

BMW, Audi (groupe Volkswagen ) et Mercedes (groupe Daimler ) ont conclu en août dernier le rachat de HERE à Nokia pour 2,5 milliards d'euros afin de renforcer leur savoir faire dans les voitures autonomes et de créer une alternative aux services de Google.

La semaine dernière, des sources avaient dit à Reuters qu'Amazon et Microsoft étaient en discussions avec les constructeurs automobiles.

Le consortium allemand a besoin des fournisseurs de services dématérialisés (cloud) tels qu'Amazon et Microsoft pour collecter et traiter les données issues des capteurs intégrés à leurs véhicules.

Ces données concernent notamment la localisation, le trafic routier, les conditions de circulation et peuvent être partagées avec d'autres utilisateurs. Elles sont également importantes dans le cadre des voitures autonomes ou semi-autonomes.

"Nous avons besoin d'un fournisseur de 'cloud' pour gérer les énormes quantité de données de HERE et de ses utilisateurs. Nous n'avons pris aucune décision pour l'instant", a ajouté Thomas Weber au Wall Street Journal. (Ilona Wissenbach; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)