Pfizer penche pour un abandon de son accord avec Allergan-source

mardi 5 avril 2016 20h11
 

5 avril (Reuters) - Le groupe pharmaceutique américain Pfizer penche en faveur d'un abandon du projet de rachat de son compatriote Allergan à la suite de l'annonce par le Trésor américain de nouvelles dispositions sur les opération "d'inversion" fiscale, apprend-on mardi d'une source proche du dossier.

Le titre Pfizer a affiche une hausse de 1,89% vers 18h05 GMT, après avoir gagné jusqu'à plus de 3% juste après l'annonce, et Allergan perd encore plus de 15%, comme à l'ouverture.

Les discussions entre les deux sociétés doivent se poursuivre pendant le reste de la journée et aucune décision définitive n'a été prise, précise-t-on de même source.

Mais Pfizer ne veut pas changer les termes de l'accord avec Allergan car, avec les nouvelles règles fiscales, il ne profiterait plus de son transfert en Irlande, ajoute-t-on

Pfizer et Allergan ont refusé de commenter.

Le département américain du Trésor a annoncé lundi de nouvelles mesures pour prévenir les opérations d'"inversion" fiscale, un mécanisme par lequel des entreprises américaines délocalisent leur siège social dans un pays à taux d'imposition plus bas en achetant une société étrangère. (Pamela Barbaglia, Juliette Rouillon pour le service français)