Wall Street confirme sa tendance baissière en ouverture

mardi 5 avril 2016 15h49
 

NEW YORK, 5 avril (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse mardi, prolongeant la tendance de la veille, les investisseurs semblant observer un temps d'arrêt après un rally qui, depuis la mi-février, a permis aux indices de récupérer de la tourmente qui les avait secoués en début d'année.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 0,6% à 17.632,81 points, tandis que le Standard & Poor's 500 cède 0,7% à 2.051,13 points et que le Nasdaq Composite laisse 0,8% à 4.854,45.

Les 10 grands indices sectoriels du S&P sont tous en territoire négatif, au premier rang desquels ceux de la santé (-1,2%), qui avait contribué lundi à limiter les pertes de la cote, et des valeurs financières -1,3%.

La perspective du lancement de la saison des résultats de sociétés trimestriels la semaine prochaine peut aussi amener les investisseurs à se dire qu'il est urgent d'attendre.

D'autant que, sur le front des taux d'intérêt, le paysage reste brumeux.

Si la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen prône la prudence lorsqu'il s'agit de relever les taux d'intérêt, d'autres membres de la banque centrale se montrent eux plus volontaristes.

Eric Rosengren, le président de la Fed de Boston, a dit lundi que la Fed relèverait sans doute les taux avant le moment anticipé pour l'instant par les marchés financiers car les risques internationaux auxquels est exposée l'économie vont en s'atténuant.

Charles Evans, son homologue de Chicago, juge les marchés financiers plus pessimistes que la Fed lorsqu'il s'agit d'évaluer les probabilités de hausse des taux.

Sur le plan économique, la statistique de la balance commerciale américaine publiée mardi a certes montré un creusement du déficit mais aussi un premier redressement des exportations depuis septembre, lequel pourrait se confirmer dans les mois qui viennent à la faveur du fléchissement du dollar.   Suite...