La dette grecque n'est supportable que jusqu'en 2022 - ministre

mardi 5 avril 2016 10h39
 

BERLIN, 5 avril (Reuters) - La dette publique grecque est supportable jusqu'en 2022 mais de nouvelles discussions seront nécessaires pour la suite, a déclaré mardi le ministre grec de l'Economie, George Stathakis, ajoutant que le climat des affaires en Grèce s'améliorait de jour en jour.

"Jusqu'en 2022, la dette (...) est soutenable. Mais après cela, nous aurons besoin d'un nouveau cycle de discussions", a-t-il dit lors d'un forum économique germano-grec.

Il a assuré que l'économie grecque serait en expansion au deuxième semestre de cette année et sur l'ensemble de 2016.

Il a également dit que le gouvernement grec n'aurait aucune difficulté majeure à faire adopter ses projets de réformes des retraites et de la fiscalité immédiatement après la fin de la "revue" en cours par les créanciers de la situation budgétaire et des réformes grecques, examen qui devrait s'achever le 22 avril.

George Stathakis a aussi estimé que l'objectif initial de 50 milliards d'euros de recettes de privatisations était irréaliste et précisé que le gouvernement Tsipras visait désormais un montant de 15 milliards, en admettant que le produit final pourrait être encore inférieur. (Gernot Heller; Marc Angrand pour le service français)