Les discussions sur la dette grecque pourraient commencer mi-avril

samedi 2 avril 2016 22h38
 

BRUXELLES, 2 avril (Reuters) - Les ministres des Finances de la zone euro vont probablement entamer leurs discussions sur un allègement de la dette grecque en marge des réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI), à la mi-avril, si un accord est conclu d'ici là avec Athènes sur un ensemble de réformes.

Les représentants des créanciers doivent reprendre leurs discussions avec le gouvernement d'Athènes à partir de lundi pour trouver un accord sur les prêts non performants du système bancaire, sur les retraites et sur l'impôt sur le revenu.

Sans accord sur ces réformes, le gouvernement d'Alexis Tsipras ne pourra pas obtenir la prochaine tranche d'aide de la zone euro, alors qu'il doit rembourser d'ici juillet 3,5 milliards d'euros au FMI et à la Banque centrale européenne.

"Si les Grecs veulent (...) obtenir un déboursement bien avbant juillet, il faut un accord sur les politiques d'ici la mi-avril environ et le 12 avril, tout le monde part à Washington, dont le mieux c'est avant ça", a déclaré un haut responsable de la zone euro."

"Ce n'est qu'alors qu'on pourra commencer sérieusement les discussions sur la question de la dette, et cela prendra du temps", a-t-il ajouté.

Les réunions de printemps du FMI ont lieu du 15 au 17 avril dans la capitale fédérale américaine. (Jan Strupczewski; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)