GESTION-Poursuite des dégagements sur les fonds actions-BAML

lundi 4 avril 2016 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche publiée vendredi)
    PARIS, 4 avril (Reuters) - Les dégagements sur les fonds
actions se sont poursuivis sur la semaine au 30 mars et
dépassent les 50 milliards de dollars (43,9 milliards d'euros)
sur le premier trimestre contre des entrées de 23,2 milliards
sur les trois derniers mois de 2015, montre une étude
hebdomadaire publiée vendredi par Bank of America-Merrill Lynch.
    Les fonds actions ont subi des rachats nets à hauteur de 2,6
milliards sur la semaine, dont 2,0 milliards sur ceux dédiés aux
actions européennes qui enregistrent ainsi une huitième semaine
consécutive de rachats nets, la plus longue phase de dégagements
depuis mai 2013, selon l'étude, qui reprend des données d'EPFR
Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux
de souscription des grandes sociétés de gestion internationales.
    Les fonds spécialisés sur les actions japonaises ont subi
des sorties nettes de 1,1 milliard, le montant le plus élevé
depuis octobre 2015. Ceux investis en actions émergentes ont
enregistré 600 millions de rachats après trois semaines
consécutives d'entées nettes. 
    Seuls les fonds dédiés aux actions américaines ont bénéficié
de souscriptions nettes sur la période, à hauteur de 600
millions. 
    Les fonds obligataires ont connu leurs premiers rachats nets
en cinq semaines avec des sorties limitées à 400 millions. Sur
les trois premiers mois de l'année, ils ont bénéficié de 27,7
milliards d'entrées nettes contre des sorties de 29,93 milliards
au quatrième trimestre 2015.
    Les fonds monétaires ont subi 13,6 milliards de rachats,
enregistrant une cinquième semaine consécutive de sorties
nettes.
    Les fonds dédiés aux métaux précieux et principalement à
l'or n'ont engrangé que 32 millions de souscriptions nettes sur
la semaine portant toutefois leurs entrées à 13,4 milliards sur
le premier trimestre contre des sorties de près de 2,6 milliards
sur les trois derniers mois de 2015.
    L'or a enregistré sa plus forte hausse trimestrielle en près
de trente ans sur les trois premiers mois de cette année. 

    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                      Semaine au 30 mars       2016
 Actions                     -2,6             -50,35
                                           
 Obligataires                -0,4             +27,69
                                           
 Monétaires                  -13,6            -46,69
                                           
 Matières premières          +0,1             +15,52
                                           
 

 (Marc Joanny, édité par  Wilfrid Exbrayat)