Société générale va supprimer 128 postes dans sa BFI-syndicat

dimanche 3 avril 2016 20h50
 

PARIS, 3 avril (Reuters) - La Société générale prévoit de supprimer 128 postes dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi dans sa banque de financement et d'investissement, a indiqué dimanche la CGT de la banque française.

Dans sa lettre hebdomadaire, le syndicat écrit que "128 postes sont supprimés, pour les raisons habituelles (rentabilité, réglementation, synergies, etc.)" au sein du pôle GBIS (Banque de grande clientèle et solutions investisseurs).

Contacté par Reuters, la Société générale n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.

La banque avait annoncé en août un plan d'économies supplémentaires de 850 millions d'euros d'ici fin 2017 après avoir déjà réduit ses coûts de 900 millions sur la période 2013-2015. (Julien Ponthus, édité par Myriam Rivet)