Un renforcement des liens Renault-Nissan/Daimler pas exclu-Presse

jeudi 31 mars 2016 08h31
 

PARIS, 31 mars (Reuters) - Les constructeurs Renault-Nissan et Daimler pourraient approfondir leur partenariat en l'élargissant à la voiture électrique et un renforcement des liens capitalistiques n'est pas exclu, écrit jeudi le quotidien allemand Handelsblatt, citant le responsable des liens avec Daimler au sein de Renault-Nissan.

"Personne ne sait jusqu'où (cette alliance) ira", a déclaré Jacques Verdonck, en réponse à une question sur la possibilité d'une augmentation des participations croisées de 3,1% que chaque partenaire détient dans l'autre.

"Il n'y a pas de tabou", a-t-il ajouté.

Renault-Nissan n'était pas joignable dans l'immédiat pour faire un commentaire.

Un porte-parole de Daimler a déclaré de son côté que s'il n'y a pas de limite sur le champ d'exploration des projets communs, il n'a pas connaissance d'un projet d'augmentation des participations croisées.

Le partenariat entre Renault-Nissan et Daimler, fondé en 2010, porte aujourd'hui sur 13 projets partagés, rappelle le quotidien allemand. Renault et Nissan détiennent chacun 1,55% de Daimler, et Daimler 3,1% de Renault-Nissan. (Raphaël Bloch, édité par Gilles Guillaume)